JOUR 1 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/04/24419130.html
JOUR 2 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/07/24443060.html

Troisième journée qui a montré les carences des services de contrôle de la Société Générale. La Présidente lance un ultimatum à la défense pour fournir les pièces démontrant qu'un autre desk a couvert les positions de Jérôme Kerviel à son insu.

Sigles

Présidente    Mireille Filippini
AG        Avocat Général Dominique Gaillardot

JK        Jérôme Kerviel
DK        David Koubbi    avocat JK
JDC       Julien Dami Le Coz    avocat JK

CD       Claire Dumas    contrôle des risques SG
JV        Jean Veil    avocat SG
JR        Jean Reinhart    avocat SG
OM       François Martineau    avocat SG
EC n+1        Eric Cordelle
MR n+2        Martial Rouyère
PB n+3        Philippe Baboulin

Suivi technique du Jour 3 du procès

Revue du mois de juin 2007

Ecarts identifiés avec clickoptions, JK explique qu'il s'agit d'erreurs de saisies sur les contreparties, JP Morgan et Deutsche Bank ; JK produit deux mails avec en-tête de ces banques pour se justifier
Ecart sur 2 forwards avec Deutsche Bank, mail en juillet avec en-tête Deutsche Bank pour se justifier
JK aurait convaincu le BO de ne procéder au paiement du collatéral entre SG et DB.

JK appelé à la barre : pour donner l'apparence

JDC revient sur le mail du 12 juillet 2007 en-tête JP Morgan

JK : rien n'est cohérent dans le mail, 3 opérations négociées deux mois avant, non saisies dans le système, montants élevés (7 milliards d'euros)

Présidente : quid de sommes aussi importantes ?

CD : ne répond pas mais revient sur la notion de notionnels ; dans la base tampon les informations disponibles ne seraient que les quantités de contrat et les caractéristiques, la taille totale de la position n'apparaîtrait pas
analyse Olivier Fluke : rappel jour 2 tapez notionnel dans le rapport définitif Green et vous ne trouverez aucune réponse ! David Koubbi a raison de se plaindre de la tactique d'embrouille par la SG car sur ce sujet c'est bien le cas. En janvier 2008 la SG parlait bien de 50 milliards d'euros de nominal et cette taille semblait pertinente puisque je me rappelle Christophe Mianné la qualifier de "criminelle" au premier procès. Et là maintenant on parle de notionnel qui ne serait pas pertinent ? La Société Générale a mise en place des contrôles sur le nominal suite à cette affaire.

CD : la personne qui avait la vision consolidée de l'ensemble des opérations, c'est Thomas Mougard l'assistant de JK
analyse Olivier Fluke : savait-il alors ? il semble que probablement que oui, alors pourquoi a-t-il bénéficié d'un non-lieu ? et pourquoi n'a -t-il pas témoigné lors du premier procès ? va-t-il témoigner au deuxième ?

CD : Sébastien Conquet (comptabilité) a vu un milliard d'euros de position, cela aurait dû être choquant pour lui, mais JK a été coopératif

CD une opération de 10 milliards couverts est le maximum et doit être autorisée par le conseil d'administration

Présidente : aucun mail envoyé à la hiérarchie au mois de juin

CD : hiérarchie impliquée quand il y a un doute sur une alerte ou un risque et quand il faut accélérer l'obtention d'une réponse

DK Les contrôleurs ne contrôlent pas parce qu'on leur répond gentiment

Présidente : insiste sur le fait que Sébastien Conquet en a vu beaucoup d'alertes

AG 2,5 milliards d'euros de perte latente qu'est ce que ça représente pour vous et la SG ?

JK répète que ses positions étaient couvertes par un autre desk

DK reparle de la théorie du camouflage des pertes sur les subprimes

Présidente : exige des pièces permettant un examen contradictoire

Revue du mois de juillet 2007

Pour masquer le trou de trésorerie généré par la perte de 2,5 milliards d'euros, JK a saisi de faux emprunts avec contrepartie pré-hedge.
analyse Olivier Fluke : courant juillet

Fin juillet le marché se retourne permettant un gain de 500 millions d'euros. Cette somme lui permettra de prendre des positions directionnelles importantes en intra-day.

CD : au FO un trésorier central suit l'ensemble de la trésorerie des salles de marchés, flux de trésorerie saisis dans l'application SAFE qui permet un reporting sur les soldes et des rapprochements. Soldes vus par JK, n+1 et le trésorier de la salle. Le n+1 n'aurait pas regardé la trésorerie tous les jours et quand il aurait interrogé JK ce dernier lui aurait fourni des répondes erronées. Les contreparties pre hedge camouflaient les trous de trésorerie.
analyse Olivier Fluke : pas assez précis, on manque des dates, des montants, le trésorier de la salle va-t-il témoigner à la barre ?

CD : projète un graphique comparatif du solde total de trésorerie de la salle des marchés, de JK et des autres activités ; qui expliquerait pourquoi le trésorier n'aurait pas vu les pertes de JK

Présidente : débouclage des positions courant juillet, selon la Commission bancaire beaucoup d'opérations fictives sont restées en suspens, sans être payées, des centaines
analyse Olivier Fluke : contradictoire avec le rapport Green qui indique que la position de 28 milliards d'euros au 30 juin 2007 est débouclée en août !

JK : ne le savait pas

Présidente : demande à avoir les pièces le vendredi pour aborder la théorie lundi.

Sources du déroulement du procès

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120607trib000702517/proces-kerviel-la-societe-generale-n-avait-pas-les-moyens-de-ses-ambitions.html
Le plus détaillé !

http://www.liberation.fr/societe/2012/06/07/en-direct-la-3e-journee-du-proces-kerviel_824354
bof tweets !

Sélection d'articles de presse ou de blogs

- 20 minutes CP avec Reuters 7 juin 2012 Procès Kerviel: La Société Générale à son tour sur la sellette
http://www.20minutes.fr/economie/948901-proces-kerviel-societe-generale-tour-sellette

- Les Echos Valérie de Senneville 7 juin 2012 Kerviel, la Société Générale, les systèmes de contrôle et le complot
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202104563713-kerviel-la-societe-generale-les-systemes-de-controle-et-le-complot-331448.php
« Je n'ai jamais vu ça ! si vous avez des pièces, elles auraient dues être produite avant l'audience ! ».

- AFP Annie Thomas 8 juin 2012 Kerviel: la cour d'appel exige de la défense la preuve du "complot" de la SocGen
http://fr.news.yahoo.com/kerviel-cour-dappel-exige-d%C3%A9fense-preuve-complot-socgen-165155901.html

- Le Figaro Stéphane Durand-Souffland 7 juin 2012 Kerviel sommé de produire des preuves du «complot»
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/07/01016-20120607ARTFIG00739-kerviel-somme-de-produire-des-preuves-du-complot.php

- Le Point Alexandre Marchand 7 juin 2012 Quand Kerviel a perdu les pédales
http://www.lepoint.fr/societe/quand-kerviel-a-perdu-les-pedales-07-06-2012-1470657_23.php

- Challenges Irène Inchauspé 7 juin 2012 La Société Générale trompée par la gentillesse de Kerviel ?
http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20120607.CHA7308/la-societe-generale-trompee-par-un-kerviel-trop-gentil-avec-ses-controleurs.html
"Le 19 juillet Jérôme Kerviel avait en effet engagé 30 milliards d’euros sur des contrats de futurs, en se trompant sur l’évolution de marché. Puis celui ci s’était retourné et il avait pu solder sa position au 31 juillet avec un bénéfice de 348 millions d’euros"
"Non parce que la trésorerie globale de la Société Générale, c’est de l’ordre de 15 milliards d’euros, alors 2,2, ce n’est pas anormal".

- La Plume d'Aliocha 8 juin 2012 La cour exige des preuves du “complot” contre Jérôme Kerviel
http://laplumedaliocha.wordpress.com/2012/06/08/la-cour-exige-des-preuves-du-complot-contre-jerome-kerviel/

- La Tribune Laura Fort 9 juin 2012 Jérôme Kerviel, théorie du complot ou théorie du trader isolé?
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120608trib000702842/jerome-kerviel-theorie-du-complot-ou-theorie-du-trader-isole-.html