JOUR 1 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/04/24419130.html
JOUR 2 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/07/24443060.html
JOUR 3 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/08/24448942.html
JOUR 4 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/12/24482013.html
JOUR 5 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/14/24498706.html

Le témoignage de Maxime Kahn, le trader de la Société Générale qui a procédé au débouclage apporte deux informations intéressantes :
- contrairement à Luc François (n+5) qui estime que l'impact du débouclage sur le marché a pu être de quelques %, Maxime Kahn penche pour un impact inférieur au % ;
- en 1997, Maxime Kahn avait procédé au débouclage de positions de plusieurs centaines de millions de francs prises par un trader qui avait dépassé ses limites et qui les avait cachées par des opérations fictives.

Le témoignage de Philippe Houbé (responsable du back-office dérivés à la Fimat en 2007 et 2008) était censé (Challenges, Libération) montrer :
- qu'à la Fimat on savait tous ce qui se passait (Challenges) ;
- que le directeur général de Fimat Patrice Blanc a forcément vu que Jérôme Kerviel avait gagné 1,5 milliard d'euros fin 2007 (Libération) ;
- que la Société Générale connaissait l'ampleur des engagements de Jérôme Kerviel dès 2007 (Libération) ;
- que la Société Générale aurait plombé la perte du débouclage d'au moins un milliard (Libération).

Le témoignage de Philippe Houbé a le mérite d'ajouter du doute parce qu'il montre clairement que les positions de Jérôme Kerviel et son résultat apparaissent dans des fichiers transmis par le back-office de Fimat aux services concernés à la Société Générale. Mais qui précisément à la Société Générale les a lus, exploités, compris ?

Sachant que la partie civile Société Générale martèle que la Fimat ne voit qu'un côté.

Notamment sur le débouclage, Fimat ne pouvait voir la présence de forwards utilisés pour répliquer les positions que Maxime Kahn avait prises d'abord sur son compte avant de pointer vers celui de Jérôme Kerviel. D'où un écart selon la Société Générale de 77 millions d'euros sur la perte de débouclage, chiffre que reprend Philippe Houbé. Quid de l'écart promis d'au moins un milliard ? Philippe Houbé indique d'ailleurs que ce n'est pas l'essentiel de son propos.

Sauf que justement la remise en cause du débouclage était censée appuyer la théorie de la machination par les subprimes, ce qui était au départ censé être le point central de la défense organisée par Maître Koubbi.

Et sur ce sujet pas d'élément fourni par la témoin.

Compte rendu détaillé du JOUR 6 Jeudi 14 juin 2012

Sigles

Présidente    Mireille Filippini
AG        Avocat Général

JK        Jérôme Kerviel
DK        David Koubbi    avocat JK
JDC        Julien Dami Le Coz    avocat JK

CD        Claire Dumas    contrôle des risques SG
JV        Jean Veil    avocat SG
JR        Jean Reinhart    avocat SG
FM       François Martineau     avocat SG
EC n+1        Eric Cordelle
MR n+2        Martial Rouyère
PB n+3        Philippe Baboulin
CM n+6        Christophe Mianné
LF n+5        Luc François
MK        Maxime Kahn (débouclage)

9h05

Maxime Kahn (débouclage des positions de JK du 21 au 25 janvier 2008)

Responsable d'équipes de trading à la SG.

Présidente : comment cela s'est passé ?

MK : le 20 janvier dimanche soir, PYM n+4 l'appelle à 20h, doit être à 8h du matin le 21 dans une salle de réunion pour traiter une opération client importante confidentielle par sa taille (non précisée), vendre des futures pour couvrir le client ; quel volume faire pour ne pas impacter le marché 15 % maximum sur le FESX FDAX et future Footsie

MK : liste d'initiés ouverte, mails devant être inscrits, procédure AMF classique

MK : installation d'un poste de trading dans une salle de réunion isolée ; travaille d'abord 1h ou 2 sur son desk ; du début à la fin compte SF 615 (le sien) ; avec son identifiant Eurex et son centre opératoire RI

MK : le marché étant très volatile, par prudence, LF n+5 demande de recalibrer à la baisse le % d'intervention à moins de 10 %, dans la 1ère ou 2ème heure

MK : jusqu'à 10 h du matin au 14 ème étage à son poste de travail ; à partir de 10h dans une salle isolée du 7 ème étage

MK communique régulièrement avec LF n+5 par SMS, qui donne le rythme de temps en temps, MR n+2 et PYM n+4 viennent le voir de temps en temps

MK : lundi 21 janvier au soir, entretien avec le MO et BO (ne sait plus qui) pour donner la liste des opérations ; transfert par des forwards vers les bons centres opératoires entre SF615 et SF 581, pour neutraliser le P&L ; localement cela peut arriver que cela ne pointe pas vers le bon compte

MK : à nouveau le mardi soir transferts entre SF 615 et SF 581 ; mercredi : cette fois les opérations tombent directement vers le bon compte le SF 581 ; en cours de journée LF n+5 dit que le client aurait voulu vendre plus de FDAX (pour couvrir en risque le restant de FESX pour 1,5 MdE), pour vendre tranquillement le jeudi 24 et vendredi 25

9h30

MK : émettait la thèse selon laquelle la SG avait des risques qu'elle voulait couvrir, les subprimes, cela paraissait être une couverture imparfaite

MK : apprend la nouvelle par la presse, a été surpris, n'imaginait pas ce à quoi ça correspondait

MK : à peu près 50 MdE débouclés

AG : pourquoi déboucler si vite ?

MK à posteriori la SG n'avait pas les fonds propres pour porter cette position, ratios de solvabilité inférieurs aux seuils minimums, donc les contreparties auraient refusé de prêter à la SG

AG possible d'étaler dans le temps ?

MK : non, en raison du problème des fonds propres

AG : question sur la confidentialité

MK : que le marché ne sache pas que la SG est en train de se débarrasser d'une position surnaturelle

AG avez-vous reçu de quiconque des instructions pour détériorer le résultat ?

MK : non

avocat Karel Kanoy : réglementation AMF qui limite les % d'intervention ?

MK : non prévu par l'AMF lui semble-t-il

avocat Karel Kanoy : gain possible réalisé sur la vente de calls et de puts ?

MK : la confidentialité a permis aux 998 autres traders (1000 – JK – MK) de continuer à faire leur métier ; ne pense pas que le résultat à la SG des 21 22 et 23 soit différent de celui des autres jours

avocat : des filiales internationales de la SG ont-elles été incitées à acheter ? Pour limiter la casse ?

9h45

MK : non pas de délit d'initié selon lui

Présidente : rappelle les % d'intervention sur les 3 marchés du 21 22 et 23 janvier communiqués par la SG

MK : 50 MdE rapportés à 6 % représentent environ 800 MdE

autre avocat représentant des salariés : cite MK le 22 juin 2010 j'ai 90 personnes sous mes ordres, je ne leur fait pas confiance

MK : la confiance n'exclut pas le contrôle ; au jour le jour, reporting de risque et de résultat ; lorsqu'il voit des chiffres inattendus il interroge les traders

MK : LF est son n+2

MK LF n+5 a dit JOUR 5 que l'impact du débouclage était de plusieurs %, MK estime à moins de 1 % l'impact

F: opérations traçables ?

MK opérations traçables et tracées ; c'est à Eurex qu'il faut demander

FM : si les 50 MdE avaient été conservés, gains possibles en 2008 ?

MK : c'est une question théorique ; l'exercice a été fait ; débouclage le jour où le marché était le plus haut 1 ou 1,5 MdE économisés
contribution olivier fluke : possible à la lecture du graphe Onvista du future Dax :

FDAX


FM question sur les positions directionnelles

MK pas responsable de delta one donc ne peut répondre à cette question, regarder le mandat

MK : VaR pour 150 personnes environ 40 ME

FM auriez-vous pris des positions acheteuses en janvier 2008 ? joue-t-on contre le marché ?

MK a du mal à répondre
contribution olivier fluke : normal, question pas trop pertinente

FM qui peut engager 1,5 fois les fonds propres ?

10h00

FM JK soutient dans la presse qu'il était surveillé depuis mars 2007, qu'en pensez-vous ?

MK : complètement délirant ; personne à la SG qu'il connaît ne soutient cette thèse ; Eurex a la trace des opérations

FM d'autres opérations ont-elles été passées pendant le débouclage ?

MK : autre mensonge

JR pourquoi MK a été choisi ?

MK : séniorité, habitude de traiter sur les marchés, étranger à l'affaire, manger (pour justifier une absence longue du desk), de faire ce genre d'opérations
contribution olivier fluke : !!!!

JR repose la même question qu'OM, est-ce son métier de prendre des positions directionnelles ?

MK : pourquoi répéter tant de mensonges depuis 4 ans ? Et surtout depuis le premier procès ?

JR avez-vous fait que vendre lors du débouclage ?

MK : oui, sauf erreur 1x sur 100 000 clics

JR l'affaire Kerviel a-t-elle changé le métier ?

MK batteries pour traquer la fraude, climat de défiance plus important entre le FO et les contrôleurs, ça freine l'activité

10h10

JV évoque la notion de confiance et de contrôle, pas de méfiance naturelle entre les collaborateurs, ambiance bonne dans les salles de marchés ? Liens entre les traders ?

MK parle d'un métier sédentaire

Présidente : vous vérifiez les soldes de trésorerie ?

MK de façon agrégée, pas compte par compte ; aujourd'hui il y a des seuils d'alerte dans les contrôles

JV faut-il distinguer le résultat de la trésorerie ?

MK exemple de l'emprunt de 100 000 euros à la banque

Présidente : est-ce normal d'avoir 1,4 MdE de trésorerie ?

MK dans l'arbitrage, il peut y avoir 5 à 6 MdE d'impact avec un risque résiduel exemple achat d'actions contre futures

JV : MK a-t-il travaillé sur la réponse de la SG le dimanche dernier ?

MK : oui, la personne qui observe les comptes Eurex ne voit qu'une partie de l'arbitrage

MK a revérifié dans les bases de données ; 77 ME de gain sur les forwards en face des futures les deux premières heures ; ce que Philippe Houbé ne pouvait pas voir

10h20

DK est-ce l'affaire Kerviel ou l'affaire Société Générale ?

MK : affaire Kerviel

DK a relevé le SF 615 RI 2A le SF 581 compte de JK et c'est tout ? Autre numéro de compte ?

MK non, sur ces deux comptes

la Présidente découvre que le future Footsie n'est pas échangé sur l'eurex, mais sur le Liffe

DK : déboucler ou nettoyer ?

MK j'ai débouclé les positions

DK énumère des numéros de compte SF504 SF519 SF544 SF643

MK comptes qui ne sont pas intervenus dans le débouclement

DK cite la confrontation entre JK et MK, et pose la question à MK sans relire les déclarations ?

MK : oui

DK la confiance est le maître mot à la SG ; qui la Cour doit croire, la SG ou MK ? (qui ne fait pas confiance à ses traders)

MK répond sur le contrôle de cohérence des résultats

DK donc un résultat extraordinairement élevé est regardé par le manager

MK oui, en ce qui me concerne, c'est le cas de la majorité

DK durée du débouclage ?

MK 3 jours, hors résidus de spreads DAX Eurostoxx 1,5 MdE

10h45

DK JK a inventé les opérations fictives ?

MK je ne suis pas spécialiste en opérations fictives

MK ce que JK a fait je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi ingénieux pour passer inaperçu

DK avez-vous déjà connu le débouclage d'une opération frauduleuse avec un problème d'écart de méthode ?

MK oui en 1997, un trader avait pris quelques centaines de millions de francs de positions masquées par des opérations fictives. MK avait découvert la fraude, qui a duré quelques semaines ; la fraude a été découverte un vendredi soir, MK a alerté sa hiérarchie le lundi matin, a débouclé assez vite, le trader aurait été licencié suite à un rapport de l'inspection interne

MK il était hors limite et cachait ses positions par des opérations fictives

DK quelle différence avec JK ? La taille de la position ?

MK l'hypothèse selon laquelle le marché savait pour JK n'a aucun sens ; la SG faisait confiance mais elle contrôlait ; les contrôles de 1997 étaient beaucoup moins développés qu'en 2007 ; base 100 en 2007 30 à 40 en 1997

DK repose la question sur les puts calls ; auriez-vous eu intérêt à passer par une société à l'étranger ?

MK juste de réduire la participation aux volumes

10h55

MK n'avait pas connaissance des opérations fictives passées par la SG en cours de débouclage scellé SG13

DK JJ et AW c'est qui ?

MK les activités étaient normales dans son équipe, qui n'avaient pas connaissance du débouclage

DK pourquoi JJ et AW apparaissent dans le scope des quantités à déboucler ? Scope du dossier escadrille, contrôle du bon déversement des opérations chez Fimat

MK je ne sais pas, ces comptes sont indépendants du débouclement

CD intervient ; procédure qui concerne les équipes opérationnelles ; on était pas certain que les exécutions de MK allaient pointer vers RI, donc JJ et AW ont été ajoutés ; par prudence la vérification a porté sur les 3 entités plutôt qu'une seulement

DK un numéro de licence pointe vers un centre opératoire

CD ne connaissait pas par coeur les configurations de MK, ne sachant pas sur lequel pointait la licence de MK, les 3 sont contrôlés ; cela a occasionné 1 heure de travail supplémentaire, et cela a été formalisé par écrit ; 24 janvier : jour où le document a été rédigé
contribution olivier fluke : explication cohérente formalisée par écrit le 24 janvier, donc la question liée à la présence d'autres comptes comme JJ et AW me semble levée.

11h15

Présidente à DK on ne comprend pas vos questions

DK pas reçu d'instruction de dégrader, d'aggraver la perte ?

MK je traite mais ce n'est pas mon métier principal

DK du fun trade ? 30 contrats DAX ? (ce que MK avait dans son compte avant le débouclage)

MK couvrir les risques de mon activité

MK aujourd'hui, positions de quelques dizaines de millions d'euros, résidu de couverture de risque résiduel

11h25

DK demande le bonus versé en 2007 au titre de 2006

MK plusieurs millions d'euros, celui de 2005 payé en 2006

DK en lien avec une compétence ou une licence ?

DK bonus de 2008 payé en 2009 ?

MK 2 à 3 fois moins

Pause

11h50 reprise

Témoignage de Philippe Houbé

chargé de compte au back-office à Newedge (ex Fimat)

DK qu'est-ce qui vous a amené à me contacter ?

PH je supporte assez difficilement l'injustice, explications SG incohérentes dès le départ à travers les déclarations des dirigeants et leurs représentants qui font tout pour salir l'entreprise

Présidente : à quel niveau ?

PH en faisant passer l'entreprise pour un bazar, un bateau ivre, on insulte le bon sens, on insulte la justice

DK votre rémunération ?

PH 41 000 euros brut annuel, pense que les représentants de la Direction n'ont pas leur place

DK cela revient à dire que les opérations de JK étaient vues ?

PH absolument, c'est techniquement impossible autrement ; les opérations fictives sont des bidouilles d'amateur

PH nominal ou notionnel cela a un vrai sens, mais il n'est pas utilisé, on parle en nombre de contrats ; préfère parler en gain ou en perte, mais pas en nominal
contribution olivier fluke : c'est plutôt dans le sens inverse de la défense

12h05

DK l'enjeu, la SG savait-elle ou non ? Avez-vous entendu parler d'un gros compte à la SG ? En 2007 ?

PH « tourner comme un avion », entendu parler d'un compte qui fait énormément d'opérations ; revenus importants pour Fimat, volumes extraordinaires

PH Fimat était la banque de la SG auprès d'Eurex, broker et clearer

DK témoin d'une altercation dans Fimat ?

PH oui cela concernait l'activité de JK, ses opérations étaient stockées par MB dans un compte d'attente du middle office

Présidente : cela passait par le compte erreur selon MB

PH à j+1 c'est le même travail suspens ou erreur, le 9501 compte suspens, aucune raison d'y avoir recours normalement ; milliers de contrats non affectés le jour même

12h15

PH il s'agissait de cacher les opérations pour la nuit, cela faussait les chiffres du matin ; les opérations étaient rapatriées sur le compte en question à J+1 ; altercation entre Galdano (responsable middle office) et Moussa Bakir, ne se souvient plus de la date exacte ; tension aussi liée au projet de fusion Fimat CA Lyon ; cela donnait du travail à Mr Galdano et ses équipes qui font le travail le lendemain

PH relevés de compte Eurex par Fimat, il y a des justificatifs fiscaux accompagnés de 3 fichiers csv 1) positions ouvertes 2) positions passées sur les comptes 3) résumé situation financière de chaque compte

PH gain de 1,5 MdE dissimulé par des opérations fictives, durée maximale 24 h et on aurait rien vu ? Et je peux démontrer que c'est faux

12h25

PH personne n'a parlé du contrôle de gestion, dont le rôle est d'identifier les sources de coût et de gain

DK est-il concerné par le plan social ?

PH aurait bien aimé être concerné

PH l'altercation a remonté au PDG de Fimat

DK cela a mis un terme ?

PH non, Eurex a interrogé sur la pratique de mettre des milliers de contrats en compte erreur

DK évoque le mail JK de mars avril 2007 d'achat pour 11 MdE

PH quel que soit le sous-jacent c'est énorme ; la personne qui reçoit l'e mail doit vérifier la réalité

12h35

PH il y a un reporting quotidien des risques

PH il a fallu retourner une position longue et cela ne s'est pas fait sans casser des oeufs

Présidente : qui disait dans quelle direction ?

PH je ne tiens pas à engager d'autres personnes « ça se disait »

Présidente : rappelle les 2,5 MdE de pertes latentes au 15 juillet 2007, les positions Eurex on les connaissait toutes
contribution olivier fluke : c'est vite dit

12h45

PH en traçant les transferts
21 janvier SF581 pas de transfert SF615 grosses ventes pour déboucler
SF615 32 000 contras FDAX moyenne prix de vente 7046,0624
SF615 280 300 FESX moyenne prix de vente 3855,6080

22 janvier on ne transfère pas la totalité des ventes du 21
27 763 FDAX moyenne prix de vente 7021,78
218 235 FESX moyenne prix de vente 3844,9668

toutes les ventes du 22 ont été transférées en totalité, le reste est resté dans le SF615 : le 23 janvier, positions inverses et supérieures

Présidente : saviez-vous que le SF615 était le compte de MK ?

PH je ne le savais pas

CD les opérations jusqu'à 9h40 ont été transférées via les forwards : égalité au départ et à l'échéance ; or le marché s'est détérioré, ce qui explique les écarts sur les prix de vente moyen ; passage à 9h40 du RI/615 vers le 2A/615
olivier fluke : l’explication peut tenir la route

PH comment faire pour avoir le même résultat que vous avec les forwards ?

CD PH voit le travail côté compensation ; côté SG il y a la manière dont les traitements sont gérés et c'est différent ; PH a raison de parler de transfert de ompte à compte Eurex Fimat, mais il lui manque les transferts Eliot BO sur les transferts de portefeuille ; le montant du forward transféré au titre de 9h40 correspond à ce qui manque chez Fimat car cela réplique les futures

13h05

PH il n'y a aucun forward dans mon tableau
contribution olivier fluke : normal puisqu'il ne s'agit pas d'une opération traitée avec Eurex

CD vous concluez qu'il manque 77 ME et que la perte est surévaluée de 77 ME, mais on a les mêmes données sur les futures
contribution olivier fluke : étonnant ce 77 ME n'a rien à voir avec le milliard de perte plombée de l'article de Libération

PH à quelle date il n'y a plus de position ouverte ?

CD en terme de risque, la position est débouclée au bout de 3 jours, il restait une position résiduelle de sens inverse entre FDAX et FESX ; les calculs de perte ont été figés le 23 janvier au soir

au soir du 25 janvier 41 FDAX 5 Footsie 385 FESX long

PH n'a pas la même position le 25 janvier donc demande un relevé d'opéré

AG : 77 ME sur 4,9 MdE ce n'est pas grand chose

PH 290 000 contrats, transferts qui lissent les résultats par une seule opération de vente et d'achat

SF 544 opérations fictives sur les avis d'opéré
SF 594 vers le 581

CD le 24 janvier, relevés Fimat, il n'y a plus de transfert lié au débouclage

SF 243 transferts internes ; 3,1 MdE : exécutions entre traders de desk différent
olivier fluke : je m'excuse les dernières lignes ne sont pas limpides

CD en date de valeur ou d'opération ?

PH en date de valeur

PH position longue le 24 janvier sur FDAX 4 172 long FESX 47 940
contribution olivier fluke : à vérifier

PH il est resté selon lui des contrats non dénoués jusqu'en août 2008
contribution olivier fluke : oui mais combien ?

CD a peut-être une explication : cela correspond à ce qu'elle a un jour avant

CD l'écart peur provenir du décalage temporel

CD restait les positions en futures (équivalent forward) portées jusqu'à échéance

DK date d'extraction du fichier du 2 mai 2012, format anglais et non pas février 2012 (comme il avait été dit par JV un jour précédent)

JV insiste sur le 5 février 2012 mais finit par reconnaître qu'il s'est trompé

DK JV s'est trompé

PH donne les soldes mensuels non cumulés des SF 581 pour 2007 (relevés de compte de JK)
janvier
février gain réel 33,7 ME perte latente 1,2 ME
mars perte réelle 70,5 ME perte latente 42 ME
avril perte réelle 165 ME perte latente 508 ME
mai perte réelle 290 ME perte latente 1,2 MdE
juin perte réelle 1,015 MdE perte latente 594 ME
juillet gain réel 169 ME gain latent 1,054 MdE
août gain réel 1,9 MdE perte latente 39,6 ME
contribution olivier fluke : cohérence ok à fin août P&L environ 0,5 MdE

2007 gain de 1,546 MdE

PH avec quel artifice dissimuler un tel résultat ? Pour lui c'est impossible

DK qui reçoit le travail de la Fimat à la SG ? L'assistant trader ?

PH cela va du BO au management : appels de marge, dépôt de garantie, P&L ; un seul virement par devis et par jour mais détaillé

PH le fichier détaille compte par compte, et est envoyé à l'ensemble des services concernés

13h35 fin audience du matin

Après-midi

Témoin Philippe Houbé interrogé par les avocats de la SG, fin de son témoignage vers 16h15. La Présidente n'a finalement pas organisé de confrontation avec Maxime Kahn.

Témoignage de Jean-François Lepetit ancien président de la COB

Témoignage de David Znaty, expert judiciaire en informatique, cité comme témoin par la Société Générale. Il a établi un rapport à la suite de la plainte pour faux déposée contre la banque par Maître Koubbi au sujet de l'enregistrement de la conversation de Jérôme Kerviel les 19 et 20 janvier 2008.

Informations diverses

Autres comptes-rendus du déroulement du procès

- La Tribune Christine Lejoux 14 juin 2012 Procès Kerviel: "Etiez-vous déboucleur ou nettoyeur?"
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120613trib000703735/proces-kerviel-etiez-vous-deboucleur-ou-nettoyeur.html
Témoignage de Maxime Kahn

- La Tribune
11h50 Témoignage de Philippe Houbé début
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120613trib000703735/la-societe-generale-gagne-des-milliards-sans-s-en-rendre-compte.html
14h40 Témoignage de Philippe Houbé suite
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120613trib000703735/proces-kerviel-il-n-etait-plus-au-contact-des-realites.html
16h00 Témoignage de Jean-François Lepetit ancien président de la COB
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120613trib000703735/proces-kerviel-comment-un-trader-peut-il-supporter-de-gagner-14-milliard-.html
"Me V. : à la fin du premier trimestre 2007, Kerviel a engagé 30 milliards d'euros et a une perte latente de deux milliards"
contribution olivier fluke : non c'est à la fin du premier SEMESTRE 2007
17h40 Témoignage de David Znaty, expert judiciaire en informatique, cité comme témoin par la Société Générale
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120613trib000703735/proces-kerviel-la-pieuvre-refait-surface.html

- Libération Tweets de Nicolas Cori
http://www.liberation.fr/societe/2012/06/14/proces-kerviel-l-audience-en-direct_826262
jusqu'à 16h18

- Nouvel Observateur Anne-Sophie Hojlo 14 juin 2012 Procès Kerviel : un témoin clé à la barre
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120614.OBS8628/proces-kerviel-un-temoin-cle-a-la-barre.html
jusqu'à 16h47 fin du témoignage de Philippe Houbé

Sélection d'articles de presse ou de blogs

- Challenges Irène Inchauspé 12 juin 2012 Affaire Kerviel : le témoignage qui gêne la Société Générale
http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20120612.CHA7408/affaire-kerviel-le-temoin-surprise-de-koubbi-cadre-du-groupe-societe-generale-accuse.html

- Libération Nicolas Cori 12 juin 2012 Le témoin qui décharge Kerviel
http://www.liberation.fr/economie/2012/06/12/le-temoin-qui-decharge-kerviel_825894

- Le Figaro Stéphane Durand-Souffland 14 juin 2012 Procès Kerviel : la riposte de la Société générale
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/14/01016-20120614ARTFIG00465-proces-kerviel-la-riposte-de-la-societe-generale.php

- Le Point 14 juin 2012 Procès Kerviel Qui peut croire à des bidouilles d'amateur ?
http://www.lepoint.fr/societe/proces-kerviel-qui-peut-croire-a-des-bidouilles-d-amateur-14-06-2012-1473422_23.php

- Nouvel Observateur Reuters Yves Clarisse 14 juin 2012 Un témoin de Jérôme Kerviel conteste la version de la SocGen
http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120614.REU8842/un-temoin-de-jerome-kerviel-conteste-la-version-de-la-socgen.html
olivier fluke : milliard d'euros chargé par la banque lors du débouclage alors qu'au cours de la matinée du JOUR 6 seul le chiffre de 77 ME a filtré, Philippe Houbé indiquant même que l'essentiel n'était pas dans le débouclage mais dans le fait que la SG ait forcément vu par les fichiers Fimat remis à la SG.

- Les Echos Valerie de Senneville 14 juin 2012 Procès Kerviel : le témoin mystère sème le doute
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202117949916-proces-kerviel-le-temoin-mystere-seme-le-doute-333917.php

- Le Figaro Stéphane Durand-Souffland 14 juin 2012 Procès Kerviel : un témoin accuse la banque
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/14/01016-20120614ARTFIG00785-proces-kerviel-un-temoin-accuse-la-banque.php
olivier fluke : Bonne analyse ! Nuance pour une fois ses écrits pro SG.

- Nouvel Observateur Anne-Sophie Hojlo 14 juin 2012 Procès Kerviel : et le témoin mystère fit son apparition
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120614.OBS8702/proces-kerviel-et-le-temoin-mystere-fit-son-apparition.html

- Libération Nicolas Cori 14 juin 2012 Procès Kerviel : le doute venu du back-office
http://www.liberation.fr/economie/2012/06/14/proces-kerviel-le-doute-venu-du-back-office_826481
"Certes, il n’a pas «démontré» l’innocence de l’ex-trader, ou plutôt la thèse selon laquelle la Société générale savait et avait laissé faire son employé. Mais, il a insufflé du doute."

- Bakchich Mélanie Mendelewitsch 15 juin 2012 Procès Kerviel : Témoin Vs Témoin
http://www.bakchich.info/societe/2012/06/15/proces-kerviel-temoin-vs-temoin-61445

- Bloomberg Heather Smith 14 juin 2012 Kerviel Witness Calls SocGen Account of 2008 Loss ‘Incoherent’
http://www.businessweek.com/news/2012-06-14/kerviel-witness-calls-socgen-account-of-2008-loss-incoherent

- Le Monde Clément Lacombre 15 juin 2012 Le plaidoyer pro-Kerviel d'une petite main de la finance
http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/06/15/le-plaidoyer-pro-kerviel-d-une-petite-main-de-la-finance_1719139_3234.html

- Wall Street Journal Noémie Bisserbe 14 juin 2012 Witness for Kerviel: SocGen Must Have Known
http://online.wsj.com/article/SB10001424052702303734204577466712873461378.html?mod=googlenews_wsj

- La Plume d'Aliocha (Olivia Dufour) 15 juin 2012 Et soudain la défense s’éveilla
http://laplumedaliocha.wordpress.com/2012/06/15/et-soudain-la-defense-seveilla/

- La Tribune Christine Lejoux 15 juin 2012 La défense de Kerviel instille le doute... mais seulement le doute
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120615trib000704106/la-defense-de-kerviel-instille-le-doute-mais-seulement-le-doute.htm