JOUR 1 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/04/24419130.html
JOUR 2 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/07/24443060.html
JOUR 3 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/08/24448942.html
JOUR 4 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/12/24482013.html
JOUR 5 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/14/24498706.html
JOUR 6 http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/06/15/24503429.html

Cette journée était essentielle et principalement consacrée aux témoignes des deux supérieurs hiérarchiques directs de Jérôme Kerviel, Erici Cordelle (n+1) puis Martial Rouyère (n+2).

Leurs deux témoignages ont été cohérents avec leurs témoignages en première instance, le lundi 21 juin 2010.
http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2010/06/21/18383414.html

Eric Cordelle a été assez convaincant sur les alertes Eurex, me faisant plus circonspect sur sa connaissance du niveau en milliards d'euros de positions prises par Jérôme Kerviel fin 2007.

En revanche, le sujet de la compréhension du niveau de la trésorerie de 1,4 milliard d'euros fin 2007 a été bâclé selon moi. Comprendre la trésorerie, c'est comprendre la composante du résultat qui la compose. Or, dès la fin du mois de novembre 2007, le gain réalisé de 1,4 milliard d'euros venait impacter le niveau de trésorerie de Jérôme Kerviel. Comme passer à côté plus d'un mois ?

Martial Rouyère a plusieurs fois fait mine de ne pas se souvenir, de rester flou, vague.

J'ai relevé plusieurs points intéressants :

- lorsque Martial Rouyère dit ne pas avoir été mis au courant de l'incident des attentats de Londres de 2005, cela signifie que le supérieur direct de l'époque de Jérôme Kerviel n'a pas alerté son supérieur Martial Rouyère. Voilà donc un exemple de supérieur n'alertant pas sa hiérarchie, alors qu'au cours de ce procès tous les supérieurs déclarent que s'ils avaient été au courant ils iraient alerter immédiatement leurs supérieurs ! point à mettre en exergue par la défense !

- le n+2 utilise la même explication que Jérôme Kerviel concernant l'écart de méthode d'avril 2007 de 94 millions d'euros, en parlant de la contrôleuse financière en contact avec les commissaires aux comptes, cela rejoint les justifications de Jérôme Kerviel à la Cour, "sauver les apparences vis-à-vis de l'extérieur".

- le n+2 dit que l'opération de 1,4 milliard d'euros face à Deutsche Bank était incompréhensible ; quid alors des faux mails justificatifs face à JP Morgan et Deutsche Bank pour masquer la perte latente de 2,2 milliards d'euros à fin juin 2007 ?

- concernant les enregistrements du 19 et 20 janvier 2008 dans lesquels la défense conteste l'exhaustivité, notamment Jérôme Kerviel qui aurait interpellé Martial Rouyère en lui disant, tu sais bien, les mails de mars avril 2007, Martial Rouyère ne répond pas très clairement et se justifie longuement comme quoi ces mails n'étaient pas très importants ; alors oui ou non ?

- une indemnité transactionnelle de 750 000 euros a été versée à Martial Rouyère, censée représenter selon son témoignage sous serment les bonus différés des trois années antérieures à 2007. Or le versement de mars 2008 lui ayant été effectué, il ne reste que deux années de versement concernées, 2009 et 2010 (contre 2011 aussi dans sa déclaration) au titre de 2006 et 2005 seulement, pas 2004 !

Ensuite, comment se fait-il que Martial Rouyère n'ait pas été interrogé sur l'énigme posée en page 77 du livre de Jérôme Kerviel L'engrenage ?

extrait JK page 77

"Dès le 18 janvier 2008, mon supérieur Martial Rouyère recevait, suite à sa demande, la réponse ci-dessus du service en charge de la comptabilité. ... Pour s'en tenir à la colonne du résultat annuel (au 31 décembre 2007), on voit parfaitement le résultat positif de 1,5 milliard me concernant (le 2A) , et celui de mes collègues, de 150 à près de 2000 fois inférieur au mien. ... Par quel mystère Martial était-il informé que ces dates-ci précisément étaient les plus pertinentes ? ... Alors, ce fameux vendredi 18 janvier, ayant connaissance de ces données, pourquoi Martial ne n'a-t-il pas interrogé franco et m'a-t-il laissé quitter la tour en me disant qu'il allait se démerder ?"

Pour résumer, Martial Rouyère demande le 18 janvier 2008 à la comptabilité une requête qui montre clairement une perte de 2,2 milliards fin juin 2007 et un gain de 1,6 milliard d'euros sur les futures sur indices.

La Présidente ayant indiqué ne pas avoir lu le livre pourtant versé par la partie civile Société Générale au dossier (double !), la question ne risquait pas de provenir de sa part, mais quid de Maître Koubbi ?

Je rappelle que le sujet n'avait pas été abordé non plus en première instance lorsque Martial Rouyère avait témoigné le 21 juin 2010 !

Dommage.

Pour les tous les passionnés techniques de cette affaire, il restera un grand nombre de questions techniques sans réponse.

Enfin, Maître Koubbi annonce à la Cour un nouveau témoin Fimat susceptible d'appuyer le premier témoignage de Philippe Houbé, et laisse suggérer que quelqu'un pourrait contredire Martial Rouyère sur le fait que ce dernier ait pu dire à d'autres personnes que des personnes savaient à la Société Générale pour les positions de Jérôme Kerviel.

Compte rendu détaillé du JOUR 7 Lundi 18 juin 2012

Sigles

Présidente    Mireille Filippini
AG        Avocat Général

JK        Jérôme Kerviel
DK        David Koubbi    avocat JK
JDC        Julien Dami Le Coz    avocat JK

CD        Claire Dumas    contrôle des risques SG
JV        Jean Veil    avocat SG
JR        Jean Reinhart    avocat SG
FM       François Martineau     avocat SG
EC n+1        Eric Cordelle
MR n+2        Martial Rouyère
PB n+3        Philippe Baboulin

PYM n+4     Pierre-Yves Morlat

LF n+5        Luc François
CM n+6        Christophe Mianné
MK        Maxime Kahn (débouclage)

9h05

DK : rappelle qu'il existe des forwards qui empêchent Philippe Houbé et la SG d'avoir les mêmes chiffres de débouclage ; demande les pièces qui prouvent que le résultat est le même avec les forwards.

Présidente : pas d'injonction à qui que ce soit, les pièces sont déposées ou pas déposées

CD : considère qu'il n'y pas de suspens de son côté, a fourni les données chiffrées sur les sanctions et le nombre de licenciements avant la fraude JK ; pas d'accord avec Philippe Houbé sur les positions le soir du 25 janvier 2008, écart lié aux forwards, Houbé lit les positions des futures, CD lit des positions qui intègrent les forwards, note remise en début de semaine dernière avec le détail des forwards

contribution olivier fluke : comme je l'ai déjà indiqué en JOUR 6, l'explication SG me semble pertinente

DK la Cour veut des pièces, pas des notes

9h10

Témoignage d'Eric Cordelle n+1

Première mission de conseil pour une société informatique depuis début mars.

Présidente : cité comme témoin par l'AG

Présidente quelle activité en avril 2007 à la SG ?

EC n+1 : responsable du desk de Delta 1, manager

Présidente : en quoi consistait votre travail ?

EC n+1 : jamais été trader, toujours été ingénieur financier ; pouvait apporter l'expérience en management, en structuration, l'expérience avec des clients ; poste proposé par PYM n+4 ; 2007 année de formation pour lui, être responsable à part entière du desk en 2008 ; était en phase de transition

Présidente : vérifiez-vous les résultats le soir ?

EC n+1 : croissance énorme dans l'équipe, manque d'effectifs (traders ou au MO), les outils pour surveiller n'existaient pas ; chiffres reçus tous les soirs de résultat et des risques ; ne vérifiait pas les positions une à une ; faisait confiance au fichier des risques, à la limite de 125 ME

EC : trop souvent il y avait des dépassements de risque, de deux natures :
- volontaires : n'en a jamais vu
- passifs : s'expliquaient par l'activité en croissance, par le manque de ressources pour couvrir exactement, il arrivait d'animer un produit de l'Inde, on ne peut mécaniquement se couvrir sur l'Inde, donc il y avait souvent des franchissements de limites, mail envoyé à un collègue de Hong-Kong pour couvrir  et le lendemain le problème était réglé. ; il y avait aussi des erreurs exemple saisie tardive

9h25

EC activité transparente et officielle de vendre des produits en Bourse et se couvrir ; activité hors mandat : n'a pas vu de franchissement actif

Présidente : quid des positions intraday ?

EC n+1 : pas de limite en position intraday ; preuve : discussion avec JK en fin d'année ; arbitrage de positions de la concurrence : pour ce business JK recommandait à JK de définir une limite intraday (pas trop élevée)

Présidente : avez-vous vu JK prendre des positions importantes en intraday ?

EC n+1 : ce que j'ai vu, prendre des positions sur l'arbitrage des turbos de la concurrence jusqu'à 100 ME, 500 futures

EC n+1 : ce que j'ai vu faire, c'est tester de façon limitée des idées d'arbitrage, d'idées de l'équipe d'analyse sur les actions, on parle de quelques millions d'euros et sur quelques heures

EC n+1 non, pas vu en intraday à hauteur de 500 ME "il s'est bien gardé de ma le dire"

EC n+1 répète qu'il n'y avait pas de limite en intraday

Présidente avez-vous vu JK prendre des positions directionnelles longtemps ?

EC n+1 absolument pas, ne suspectait pas de la déloyauté

Présidente : vous vous penchiez sur le résultat ?

EC n+1 quand il y avait un résultat plus important, poser la question au trader, à JK en particulier

Présidente : résultat de 55 ME - 43 ME, rappelle les analyses des rapports Green et de la Commission Bancaire

EC n+1 si on regarde la croissance de l'équipe x 7 celle de JK x 6

Présidente : le résultat envisagé était de 10 ME, ce n'est pas inquiétant de faire 10 ME ?

EC n+1 JK fournissait à chaque fois des explications : restriking de turbo, cela a libéré du P&L

9h40

EC n+1 rappelle que l'activité client était en forte croissance ; JK activité supplémentaire d'arbitrage des turbos de la concurrence ; le marché de Meskine était plus concurrentiel, et sur l'Allemagne seulement

Présidente : pas rendu compte de positions perdantes pour 2 milliards ?

EC n+1 : serait aussitôt allé voir ses responsables

Présidente : évoque les courriers Eurex

EC n+1 : était revenu sur le desk en fin de journée et avait vu le déontologue discuter avec JK ; la réponse au premier courrier d'Eurex était quasiment finie : augmentation des volumes, question sur la stratégie, cela lui paraissait anodin

EC n+1 a demandé copie de la réponse ; il a participé à la réponse de la première lettre du 20 novembre, sur le chapitre stratégie

EC n+1 considère que ce n'était pas son rôle de s'occuper des échanges entre JK et la compliance

Présidente : 2 ème courrier 2 ème paragraphe 19 octobre 2007 6 000 contrats futures DAX de 15h à 17h

9h50

EC n+1 : JK est venu le voir "ah Eurex me casse les pieds ils savent pas ce que c'est qu'un EMTN et un CDO ; en pièce jointe, la fameuse lettre, qu'il n'a pas ouverte

EC n+1 dit n'avoir jamais lu la réponse ; en fin de journée, entre 18h et 20h il faisait passer des entretiens ; vers 20h30 il y avait 2 ou 3 mails de la déontologue ; 1 mail voilà la réponse, vous avez 45 mn pour y participer 2 ème mail voilà la réponse elle est partie

EC n+1 je n'ai pas lu ni les questions ni les réponses du deuxième courrier Eurex

EC n+1 6000 futures DAX faisaient plus d'1 MdE, c'est inadmissible, à aucun moment on ne lui a sorti ce chiffre

Présidente : vous avez participé à la deuxième réponse ?

EC n+1 : non, JK était malin, car dans la 1ère réponse les montants ne sont pas repris

contribution olivier fluke : enfin pas dans les questions, donc cela ne me semble pas pertinent

EC n+1 : pas signataire de la première réponse

Présidente : 2 jours après, vous n'avez pas lu le courrier

EC n+1 les journées commencent à 8h30 et se terminent à 21h30, plus de 200 mails par jour, le courrier d'Eurex lui a été présenté comme anodin

Présidente : la première lettre Eurex ne vous a pas été envoyée en copie ?

EC n+1 non

Présidente pas eu la curiosité de lire la réponse à Eurex ?

Ec n+1 non, s'est occupé des autres mails qui demandaient réponse de sa part

Présidente : aborde le sujet de l'ajustement de CPM de 5,2 ME en juillet 2007 ; mail de JK à Mme (Serres ?) copie EC n+1 ; EC n+1 s'était proposé d'en aviser LF n+5, 5 ME c'est beaucoup ?

EC n+1 : réponse conjointe entre JK et elle ; solution trouvée pour que cela ne se reproduise pas : - 5 en fin de mois et + 5 en début de mois à cause du restriking ; JK est venu voir EC : cela m'embête de m'adresser à LF n+5, je ne le connais pas ; donc EC qui connaissait LF n+5 a renvoyé le mail

contribution olivier fluke : pourquoi la question n'a pas été posée à LF n+5 ? qui dit n'avoir jamais entendu parler de JK avant le 17 janvier 2008 ?

Présidente : 5 ME d'écart cela ne signifie pas des positions importantes ?

EC n+1 je ne me souviens plus des produits, c'est beaucoup et pas beaucoup tout à la fois ; les explications de JK étaient cohérentes et ont convaincu tout le monde, il s'agissait de 5 ME d'un problème de modélisation d'un jour à l'autre

10h10

Présidente : vérifiez-vous la trésorerie ?

EC n+1 a entendu parler de la trésorerie l'été 2007 avec la crise des liquidités : veiller à ce que les traders soient longs plutôt que short, faciliter les prêts entre traders

EC n+1 à partir du 10 août environ a reçu un fichier quotidien de toutes les positions de trésorerie des centres opératoires, le regardait de temps en temps 5 mn, à quoi ça ressemble, essayait de l'interpréter

EC n+1 rappelle l'absence de lien trésorerie résultat

contribution olivier fluke : désolé il y a un lien entre trésorerie et résultat, si on veut comprendre la trésorerie, il y a une partie résultat et opérations de prêt emprunt

Présidente : ce n'est pas JK qui validait  son résultat

EC n+1 ne se souvient pas trop

EC n+1 : il y avait 1,4 MdE chez JK en trésorerie, il y avait plus chez son collègue

Présidente : normal pour le market making ?

EC n+1 toute l'équipe faisait du market making

EC n+1 quand j'ai vu 1,4 MdE fin décembre, et 1,6 chez un autre par hasard car je l'ai vu ce jour-là

contribution olivier fluke : oui mais quid à partir de la fin de novembre 2007 ?

EC n+1 à JK tiens tu as vu ton book ? JK oui je vais reprêter

EC n+1 c'était redescendu à 600 Me le lendemain ; quelques jours avant il n'était pas à 1,4 MdE, il suffit de faire un mail pour reprêter

EC n+1 j'ai vérifié le lendemain que JK avait reprêté son excédent de résultat

contribution olivier fluke : résultat ou trésorerie ? lapsus ?

EC n+1 je serais tout de suite allé voir mon responsable si j'avais su que le résultat était de 1,4 MdE

Présidente : rappelle la théorie de la couverture par un autre desk

EC n+1 : la première fois qu'il a entendu parler d'un problème le 17 janvier, c'était pour un problème lié au ratio Cooke, JK ne savait pas ce que c'était, EC n+1 lui dit que cela doit être une erreur ; le 18 janvier il y avait le top management de la salle de marchés en réunion ; JK vient le voir : j'ai un problème Cooke pour 500 ME EC n+1 quoi ? ; 5 mn plus tard, JK c'est sûr c'est à cause de moi ; EC n+1 si tu te fais virer c'est moi qui vais me faire virer (pour le rassurer) ; JK répète non non ce n'est que moi qui vais me faire virer

10h20

EC n+1 depuis 2 ou 3 ans JK dit que EC savait, que MR n+2 savait, et maintenant tout le monde savait ; quand on dit la vérité on ne la change pas et moi je maintiens ma version depuis le début

Présidente : parliez-vous de l'activité de JK avec MR n+2 ?

EC n+1 oui, en fin d'année, dans la perspective d'orienter JK vers une activité propriétaire

Présidente : pas inquiétant que JK ne prenne pas de vacances ?

EC n+1 4 jours de congés en 2007, pas suffisant, pas normal ; problème pratique : absence de remplaçant ; son binôme était formé, il devait partir 15 jours fin décembre en Thaïlande, mais il n'a pris que 2 ou 3 jours, EC n+1 mis devant le fait accompli alors qu'EC était lui-même parti une semaine

10h25

AG de quoi parlez-vous avec JK ?

EC n+1 : du développement de l'activité, JK avait souvent des idées

AG JK vous a parlé de ses positions ? de ses gains de ses pertes latentes ?

EC n+1 de temps en temps, il passait 5 mn derrière les traders, à aucun moment n'a vu que JK prenait des positions frauduleuses

Présidente comment savoir si c'est de l'intraday ou de l'extraday ? 500 futures ?

EC n+1 non, le moyen de le découvrir aurait été de creuser dans les applications, dans le book, personne ne suspectait les fraudes

AG étiez-vous formé à l'utilisation d'Eliot ?

EC n+1 : non, formation d'une heure ou deux, juste un login

AG rappelle la conversation entre JK et EC de fin d'année 2007 sur la limite nécessaire pour la mise en place de la nouvelle activité d'arbitrage de turbos warrants

EC n+1 reconnaît avoir fait confiance sur les dates fin déc début janvier
- sur la limite de 125 ME : JK dit que 15 ME cela lui suffisait : JK avait des questions sur les limites de volatilité ; EC avait envoyé un tableau à tous les traders avec les limites (125 ME)
- sur le nouveau business : 500 futures DAX (environ 100 ME) bonne enveloppe à tester selon JK

AG revient sur le sujet des commissions de courtage abordé en première instance

EC n+1 en a parlé deux fois : lorsqu'il a reçu la facture, lorsque de l'argent a été rendu ; JK était deuxième, un autre trader avait des commissions plus importantes

Présidente : rappelle le chiffre de 6 ME de commissions de courtage

EC n+1 c'était 7 ME pour le trader sur les ETF ; selon JK il récupérait des frais de courtage des autres traders et des factures anciennes des anciennes activités ; EC a regardé dans le fichier une fois et n'a pas trouvé de choses flagrantes ; sur le trop payé de 1 ME, quelles explications ? il n'avait pas de visibilité, voulait mettre en place un suivi pour l'avenir

AG question sur les opérations fictives de JK

EC n+1 j'ai deux adversaires, JK et la SG ; il a fallu à la SG 100 jours homme pour comprendre ce qui s'est passé ; les prud'hommes c'est l'argent, ici c'est l'honneur, que le tribunal rétablisse la vérité

Présidente : aborde le sujet du bonus

10h40

EC n+1 : le mobile de JK est clair, c'est le bonus ; se souvient de la question de JK : que faudrait-il en résultat pour avoir 500 KE de bonus ? et si je faisais 50 ME ? ; JK serait allé dire à EC qu'il était chassé et que ce serait bien que sa valeur de marché soit augmentée

EC n+1 parle de la review de fin d'année avec JK : points négatifs, manque de formalisme ; l'aspect quantitatif était positif, l'aspect qualitatif était plus en retrait, d'où le 300 KE accordé pour 600 KE demandé ; le n+2 MR est venu 45 mn, la review a duré 1h15.

10h45

FM cite cotation JK je cachais mes positions JK de moi-même je ne suis pas allé voir EC et MR pour évoquer mes positions (50 MdE)

EC n+1 oui

EC n+1 vérifiait le volume en risque résiduel en fin de journée, pas d'outil de reporting pour contrôler les volumes

FM trésorerie ; personne n'avait posé de question sur sa trésorerie pendant l'année, le confirmez-vous ?

EC n+1 oui, excepté à l'occasion de la crise de liquidités

FM : JK n'a pas évoqué avec vous les quantités de 1 700 et 2 300 futures (du premier courrier Eurex), confirmez-vous le point de la confidentialité sur la stratégie ?

FM avez-vous entendu parler des 6 000 contrats ?

EC n+1 non

FM pouvez-vous donner des instructions au BO ?

EC n+1 non

FM quelles relations avec M Conquet ? (ACFI)

EC n+1 juste croisé

FM sur le 1,4 MdE, vous avez compris qu'il s'agissait de résultat ?

EC n+1 non

Présidente : ne posons pas toujours les mêmes questions

FM pratique habituelle de transférer du résultat d'une année sur l'autre ?

EC n+1 ajustement par paramétrage conservateur du résultat, cela joue sur 1 ou 2 %

EC n+1 a appris par la suite le transfert de résultat de JK vers d'autres traders, dont Sébastien Gers

11h05

avocat Karel Canoy pourquoi EC n+1 s'est constitué partie civile ?

EC n+1 choses à apprendre, à comprendre, pour pouvoir me défendre

avocat Karel Canoy : lien avec les prud'hommes ? avez-vous été piégé par la SG ? (devoir manager des traders sans expérience de trading)

EC n+1 : dit avoir été piégé par JK

11h10

avocat Karel Canoy : sur le résultat de 55 ME, cela peut permettre de prétendre à un bon bonus ? intérêt au résultat ?

EC n+1 sur mon bonus, c'est uniquement à partir de 2008 lorsqu'il dit devenir patron à part entière de l'équipe, donc ce n'est pas vraiment bon de partir de haut

11h15 suspension

11h50 reprise

avocat partie civile : question sur le sous-effectif

EC n+1 préoccupation face aux flux clients, les traders n'étaient pas tous en binôme

avocat partie civile : bonus du desk

EC n+1 plus le chiffre en tête ; bonus de JK supérieur à celui des autres traders, de mémoire le double

avocat partie civile : peu de traders, beaucoup de bonus, ne faudrait-il pas plus de personnel et moins de bonus ?

EC n+1 les produits delta n'avaient pas la cote à ce moment-là pour les candidats ; pour JK les candidats n'allaient jamais, à un moment je lui ai dit je te propose deux candidats, tu en choisis un (Touafik Zizi)

JR JK a profité de votre naïveté ?

EC n+1 naïveté je ne sais pas, le fait que je n'étais pas un spécialiste du trading oui ; pour les problématiques techniques, des fois EC allait voir les traders des fois il allait voir MR n+2

JR y a-t-il un avant ou après Kerviel ?

EC n+1 oui

12h05

DK êtes-vous un bon professionnel ?

EC n+1 oui

DK que demandez-vous à la SG aux prud'hommes ?

EC n+1 précise que la SG a également demandé quelque chose aux prud'hommes

DK quel montant demandez-vous ?

EC n+1 2 années de fixe plus bonus, ne sait plus combien

DK qu'a pu conduire la DRH à vous embaucher ?

EC n+1 11 années à la SG, besoins pour manager une équipe, interface banque client, épaulé par des managers avec beaucoup d'expérience

DK vous n'aviez pas la technicité pour ce poste

EC n+1 "de trading"

EC n+1 pas spécialement de lien avec les services de contrôle

DK sur les résultats, vous validez les chiffres du rapport Green alors qu'ils sont absurdes

EC n+1 j'ai quitté la banque le 24 janvier donc je n'ai pas d'autres chiffres

DK JK réalise 55 % du résultat du desk c'est une absurdité ? DK dit que quand JK parle de 600 futures pour 112 ME il reste 13 ME relativement à la limite de 125 ME, comment fait-on ?

EC n+1 je vais ré expliquer ce que j'ai expliqué ; parle plutôt de 500 futures

DK rappelle sa déclaration : 500 - 600

EC n+1 tout ce que vous dites n'a pas vraiment de sens : il y a une différence entre intraday et extraday, c'est le soir que la limite de 125 ME s'applique

contribution olivier fluke : d'accord avec EC

DK cite à nouveau les 2 400 dépassements ; on attend toujours les sanctions demandées

EC n+1 les traders passaient du temps à faire baisser la consommation de limite pour revenir le plus possible dans les clous

Présidente  quel était le maximum de dépassement de la limite ?

EC n+1 de mémoire 200 ME maximum

DK 500 KE de bonus (pour EC) est-ce une prime d'information ?

EC n+1 pas reçu de prime ces 4 dernières années grâce à JK

EC n+1 MR n+2 deux millions d'euros dans la presse, 9 ME au n+3 il l'apprend

12h25

DK Eurex : participation à la réponse de la première lette sans lie le texte de la première lettre ?

EC n+1 réponse faite par la compliance, c'était la première fois qu'il était confronté à cette problématique

DK saviez-vous qu'il était mentionné deux positions massives vendeuses et acheteuses du compte master de la SG ?

EC n+1 non n'avait pas l'information

DK rien de particulier qui a attiré votre attention dans la lettre ?

EC n+1 non

AG indique que le mot français "massif" n'est pas la traduction du mot "large" en anglais

DK 6 000 futures c'est colossal

EC n+1 si c'est directionnel c'est insensé

DK et 73 000 futures ?

EC n+1 encore plus

DK cite un e mail du 16 mai 2007 dans lequel figure le chiffre de 73 827 contrats pour 13 MdE en nominal, mail envoyé à n+2 n+3 et Mme Auclair, forwardé au n+1 EC par JK

EC n+1 il s'agit de warrants knockés : EC lit le mail qui est long

12h40

EC n+1 il n'y a pas marqué contrats, il y a marqué pose, on ne sait pas si c'est contrat ou nominal

EC n+1 ce qui attire mon oeil ,c'est l'ensemble du mail : envoyé par S Conquet au management sur des opérations knockées ; cela fait 5 jours que je suis arrivé sur le desk, cela fait partie de mon apprentissage, dans le descriptif du mail on voit le problème réglé

EC n+1 dit ne pas être marqué que JK ait pris une position de 15 000 futures ; s'il a acheté 15 000 et revenu 15 000, je ne vois pas où est le problème

contribution olivier fluke : sauf si cela ne correspond pas à l'activité normale du trader

DK pourquoi le week-end du 19 et 20 janvier LF le n+5 n'a pas inclus JK dans le processus ?

EC n+1 il faut lui poser la question, ils ont du penser que je ne serais pas utile au processus

DK cite ce que EC à dit "je vais aller voir par curiosité quand j'ai le temps" ; le mail du 15 mai, pourquoi JK vous l'envoie pour info s'il tente de dissimuler ?

EC n+1 : JK est très habile, c'est un manipulateur hors pair, JK est venu lui en parler avant et lui envoie le mail

EC n+1 dit ne pas avoir lu la 1ère lettre Eurex, il lit l'intégralité de la réponse, précise la partie de la réponse sur la stratégie

DK saviez-vous que le résultat annuel moyen d'un trader de ce des était de 3 à 5 ME ?

EC n+1 oui, j'avais les résultats des n-1

DK comment expliquez-vous que cela monte en flèche ?

EC n+1 progression x 6 sur l'année c'est beaucoup

DK comment expliquez-vous les 43 ME par rapport à la limite de 125 ME ?

EC n+1 JK avait toujours des explications cohérentes

DK insiste, sur l'encadrement il se passe quoi ?

Présidente on vous a mis là parce que vous n'y compreniez rien ?

DK quel est l'indicateur qui l'alerte ? nominal ? quantité ? P&L ? car s'il y en a aucun, pourquoi la SG vous a mis là ?

contribution olivier fluke : question non pertinente puisqu'elle s'applique aussi à d'autres services de la SG (MO, BO, Comptabilité, Trésorerie, Compliance, ...)

13h00

DK parle du fichier de trésorerie SAFE, on ne confond pas trésorerie et résultat : décembre, sur le 2A, 1,315 MdE, ailleurs 653 ME - 142 ME ; par quel moyen JK pouvait-il avoir 1,3 MdE en trésorerie ?

contribution olivier fluke : manque les dates précises, quid fin novembre ?

EC n+1 par pré emprunt

DK quel intérêt pour JK de payer des intérêts ?

EC n+1 JK a été très fin, il dit que c'est de l'argent qu'il a reçu de débouclement de pré emprunts

EC n+1 aucun intérêt à emprunter 1,4 MdE, c'est une mauvaise gestion d'avoir 1,3 MdE

DK on vous a pas dit le péché mignon c'est les opérations fictives ?

EC n+1 pour corriger une mauvaise modélisation de façon transparente

DK vous pensez quoi de forwards face à clickoptions ?

DK c'est du gré à gré

Présidente : des questions s'il vous plaît

DK si vous voyez un dépassement sur le 2A ? quelle est la nature du contrôle que vous exécutez ?

EC n+1 les traders le savent, le lendemain matin on corrige tout ce qui peut être corrigé : 1er temps le trader avec le MO et les risques 2ème temps quelle solution pour ne plus se trouver dans cette situation ? ; je reçois le fichier des risques, je ne vérifie pas la source des infos du département des risques sinon il aurait fallu suspecter la fraude

contribution olivier fluke : donc ce n'était pas lié à sa non-connaissance technique du trading !

EC n+1 je n'étais pas en charge des écarts FO BO

13h15

DK est-il usuel pour un trader de se procurer une trésorerie occulte ?

EC n+1 lui dit que cela ne concerne pas les opérations fictives, non je n'ai jamais répondu trésorerie occulte

DK on est en train d'avoir un témoin qui ment à la barre

EC n+1 les transactions fictives c'était pour ajuster le résultat

13h25

DK vous entendez JK parler à Moussa Bakir "buy 15 000"

EC n+2 non je n'ai pas entendu JK passer un achat de 10 000

JDC comment vous pouvez n'avoir rien vu et prétendre réclamer aux prud'hommes ?

EC n+1 je n'ai rien vu, mais la banque aussi n'a rien vu

EC à saisi les prud'hommes en avril 2008, c'est toujours en cours

13h35

Présidente c'est tellement embouteillé aux Prud'hommes

EC n+1 a appris les positions directionnelles le 23 janvier mercredi à 22 h par LF n+5

13h40 suspension

15h10 reprise

DK évoque un nouveau témoin Fimat, sur les pratiques au sein de Fimat, sur les automates de trading, sur les limites, nouvelle pièce transmises

Présidente : la Cour y réfléchira et lira la pièce

15h15

Témoignage de Martial Rouyère n+2

MR n+2 : entre à la SG en 1996 comme stagiaire 6 mois, recruté comme trader 6 ans ; part aux USA en 2001 pour faire de l'arbitrage ; 2005 retour en France, le 1er janvier 2006 pleinement ; regroupement d'activités de financement et de produits dérivés dont il devient responsable ; 4 activités : produits listés (Alain Declerck), indexation, equity finance (financement sur titres), trading sur produits dérivés marchés émergents ; une dizaine de personnes au début, 25 traders début 2008

MR n+2 était aux USA pendant le problème avec les titres Allianz, n'était pas au courant

contribution olivier fluke : la défense aurait pu exploiter cette réponse en disant que lorsque les supérieurs de JK affirment aller avertir leurs supérieurs immédiatement en cas de connaissance de positions directionnelles non-autorisées ....

Présidente : que dire des limites intraday extraday ?

MR n+2 la notion de consommation de risque est centrale ; limites de risque ; surveillance le soir, connues de tous par oral, par écrit

MR n+2 : 2 manières de dépasser les limites
- passives : les conditions de marché changent, même sans rien faire
- actives : on fait des transactions sans s'être hedgés

Présidente quelle limite pour le desk de JK ?

MR n+2 limite de réplication de 125 ME, tout le monde le savait ; procédure : le responsable du desk doit comprendre les dépassements et fournir les justificatifs au département des risques

contribution olivier fluke : nouveau ? dans ce cas EC n+1 ne le faisait pas et MR n+2 ne vérifiait pas que EC n+1 le faisait

MR n+2 delta 1 dépassements fréquents car activité technique et en croissance

MR n+2 deux raisons à l'augmentation de limite de 75 ME à 125 ME : activité en augmentation, volume des ETF fois 10 ; l'augmentation avait été proposée par MR, discussion avec PYM n+4, LF n+5 et la Direction des Risques

Présidente : limite sur les opérations intraday ?

MR n+2 on est pas censés dépasser la limite extraday, mais pas de possibilité technique de suivre en intraday

Présidente : possibilité de spieler ?

MR n+2 on ne peut pas le vérifier

Présidente : existait-il une tolérance ?

MR n+2 non, mais on ne peut mettre derrière chaque trader un responsable d'activité

Présidente où se situe votre poste de travail ?

MR n+2 son bureau se situe au bout de deux rangées de traders, JK était à l'opposé, cela ne lui est jamais arrivé de l'entendre prendre des positions

15h35

Présidente : rappelle les alertes de mars 2007 d'opérations fictives dans un mail pour couvrir les 5,6 MdE de positions

contribution olivier fluke : faux, pour couvrir le risque induit à date

Présidente : écart de 94 ME d'écart passerelle, écart entre la valeur comptable et la valeur économique ; mail d'Auclair du 16 avril à MR n+2 et PB n+3 98 ME sur 3 futures 4 ME forwards face à clickoptions ; la Présidente lit le mail

MR n+2 en voyage aux USA, il voit que PB n+3 a pris en main le dossier ; dans les bases de données ce qui compte c'est que soit reflété le risque et le résultat, donc ne s'est pas senti impliqué

Présidente : même problématique à fin avril 2007 ; Conquet envoie à MR et PB un mail le 16 mai : liste des warrants à racheter  3 x 20 millions de warrants, 35 millions de warrants DAX

MR n+2 c'est quelque chose qui m'a complètement échappé ; rappelle le contexte : beaucoup de démissions

MR n+2 relations avec Mme Auclair difficiles, problèmes techniques, situation de stress intense, il s'est arrêté à la première page ; a vu que le problème se répétait et donc la réponse au problème c'est une solution technique pour éviter qu'un écart manuel apparaisse

MR n+2 "sparadrap" : opérations fictives

contribution olivier fluke : "patch" pour Eric Cordelle n+1

Présidente : cite MR n+2 qui répond à S Conquet "quelles solutions suggères-tu pour régler le problème ?"

MR n+2 voilà, ce que je venais de dire

Présidente : évoque la note du 15 mai de Conquet pour rappeler le contexte de cet écart

MR n+2 cela ne me dit rien

Présidente valeur économique = FO valeur comptable BO

Présidente : 98 ME d'écart cela signifie une position importante non ?

MR n+2 Mme Auclair est en contact avec les commissaires aux comptes, si tout le monde est d'accord, c'est ok

contribution olivier fluke : comme JK, sauver les apparences vis-à-vis de l'extérieur

Présidente et Eurex ?

MR n+2 aucun souvenir

Présidente : trouvez-vous normal que vous ne soyez pas en copie ?

MR n+2 c'est une demande d'information par un acteur de marché, pas la Baffin

Présidente cite les 6000 contrats futures Dax en 2 heures

MR n+2 c'est de nature à se demander pourquoi ; difficile de dire ce que j'aurais fait si j'avais eu connaissance du chiffre

Présidente : relations avec EC n+1 ?

MR n+2 EC est arrivé dans une situation critique avec le départ de Declerck. EC avait une forte expérience de manager, forte expérience de structureur, ce n'était pas un mauvais choix, la seule qui lui manquait c'était une expérience de trading

16h05

MR n+2 ignorait qu'EC n+1 ne savait pas se servir d'Eliot. Même quelqu'un d'expérimenté aurait eu du mal à le voir. EC est droit, sérieux, n'a jamais évoqué la moindre position ouverte ; MR n'avait aucune raison de se poser des questions sur JK.

MR n+2 à partir de juin juillet 2007, JK avait un mandat d'arbitrage de warrants turbos de la concurrence

Présidente : objectif 2007 de JK de 10 ME et résultat de 55 ME, qu'en penser ?

MR n+2 le résultat a été détaillé à PB n+3 PYM n+4 LF n+5 et CM n+6

contribution olivier fluke : il ne répond pas précisément

MR n+2 "c'est beaucoup"

16h15

MR n+2 a-t-on passé suffisamment de temps sur cette explication ?

Présidente pour votre bonus ?

MR n+2 pour les traders juniors, le bonus est très peu influencé par le résultat

MR n+2 "oui cela a du se passer comme ça" en se référant à ses souvenirs ou ce qu'il a lu dans la presse

contribution olivier fluke : évasif, vague, et pas seulement dans cette réplique

Présidente : quand avez-vous entendu parler de JK, mars avril 2007 ?

MR n+2 n'a pas considéré ces deux mails relatifs à mars avril 2007 comme des alertes ; a entendu parler de JK le 17 et 18 janvier 2008 ; rappelle qu'avec le pré confirmation Deutsche Bank cela signifie que les opérations sont bien réelles, qu'il est logique de comprendre

MR n+2 payer 1,4 MdE à Deutsche Bank, pourquoi ? c'est incompréhensible

contribution olivier fluke : quid alors des faux mails justificatifs face à JP Morgan et Deutsche Bank pour masquer la perte latente de 2,2 milliards d'euros à fin juin 2007 ?

MR n+2 le vendredi soir, toujours pas capable de dire pourquoi ces transactions sont là ; a passé du temps à trouver le numéro de licence du trader dans le mail ; a fini par le joindre en début d'après-midi (il avait travaillé auparavant à la SG) et ce dernier dit ne jamais avoir traité avec JK : donc les transactions n'existent plus ; MR n+2 avait appelé quelqu'un d'autre avant

contribution olivier fluke : il me semble que d'après LF n+5 la SG n'a pas eu la certitude que les opérations n'existaient, juste que les interlocuteurs contactés leur disaient ne pas pouvoir confirmer leur existence

MR n+2 a appelé LF n+5 pour dire que c'était faux, qu'il n'y avait plus aucune réalité

16h35

AG discutiez-vous régulièrement avec JK ?

MR n+2 deux à trois fois par semaine, JK était prêt à apporter des améliorations sur les systèmes

AG sur ses positions ? sur son activité ?

MR n+2 la journée dure 24 heures, ne regardait pas le book des traders, c'était plus le rôle de son n-1

AG vous intéressiez-vous à la trésorerie ?

MR n+2 un peu plus après les problèmes de financement (juillet 2007) ; PB n+3 était en charge de suivre davantage ; pas alerté par quelque chose de spécial

AG avez-vous reçu instruction de tolérance, de couvrir la moindre activité directionnelle ?

MR n+2 on ne m'a jamais demandé de faire ça

MR n+2 à J+1 il recevait les expositions par activité (4) de la Direction des Risques, il voyait les dépassements par activité ; en parlait à EC n+1, notamment quand ça dépassait trop

Présidente : qui validait le résultat des traders ?

MR n+2 par les n+1

Présidente : dans Craft

JR évoque les SMS échangés entre JK et MR le samedi 19 janvier ; JK coopératif ?

MR n+2 : JK parlait tout bas, était très intimidé, c'est un peu nous qui avons trouvé au fur et à mesure

JR évoque les enregistrements, parmi les blancs évoqués par la défense, JK vous aurait dit mais Martial tu sais quelles sont mes positions

Présidente : tu sais bien, mails de mars et avril

MR n+2 sur les positions non, JK n'était pas coopératif ; les mails de mars avril, c'était un problème mineur, c'était même pas évoqué dans un compte-rendu de réunion avec Mme Auclair ; le mardi 20 janvier quelqu'un (Cécile Bartillet ?) lui revoie le mail ainsi qu'à PB n+3

contribution olivier fluke : donc c'est oui ? JK a bien interpellé MR n+2 en lui disant tu étais au courant en parlant des mails portant sur mars avril 2007 ? pourquoi MR ne répond-il pas clairement ?

Présidente : pourquoi elle vous envoie ça ?

MR n+2 parce qu'elle a fait des recherches, on continue à chercher

16h55

MR n+2 alors le sens de ce mail apparaît ; JK était sans histoire

FM indique une contradiction selon laquelle JK puisse s'inquiéter pendant le 19 20 janvier alors que MR n+2 savait

17h00

Présidente : appelle JK à la barre

JK maintient sa version

MR n+2 cela m'aurait fait bondir

contribution olivier fluke : la preuve que non puisque MR vient de passer du temps à dire que ces mails n'avaient pas d'importance et ne pouvaient pas le faire bondir

FM comment qualifier le trader Kerviel à cette époque ?

MR n+2 sérieux, coopératif, attentif, appliqué

Présidente : question sur les vacances

MR n+2 se souvient avoir adressé un mail à JK sur ce point ; MR dit que les traders prennent peu de vacances en général

MR à été licencié, et a quitté la banque fin août 2008

AG : avez-vous été alerté par quiconque de l'importance des positions qui transitaient par Fimat ?

MR n+2 non

Présidente : qui était en contact avec Fimat ?

MR n+2 ne sait pas ; ne se rappelle pas de conversations avec Fimat en 2006 2007 ; ne regardait pas les commissions, c'était le rôle du n+1

17h10

avocat Karel Canoy : aujourd'hui vous fournissez le chiffre de 25 personnes sous vos ordres et en première instance (juin 2010) vous aviez sorti 30

MR n+2 ma déposition a le mérite de ma franchise, cela s'est passé il y a 5 ans, et le chiffre était en évolution constante, je suis désolé

avocat Karel Canoy : pourquoi l'expression "une bonne gagneuse" au sein du service ?

JDC question sur les confirmations

MR n+2 pré confirmation : valeur juridique pas forte ; confirmation : valeur juridique pour le FO ; le document envoyé par JK apparaissait comme une pré confirmation ; ce n'est pas son domaine, ne sait pas en cas de litige ; il faut du temps entre pré conf et conf

Présidente : combien de temps ?

MR n+2 cela dépend

MR n+2 on ne s'échange que des pré conf, c'est le BO qui échange des confirmations

DK est-ce normal que la limite de 125 ME ne soit pas formalisée ?

MR n+2 je ne peux pas répondre pour la SG, c'était formalisé entre le département des risques et l'activité dérivés actions ; c'est au n+1 à formaliser, c'est le cas par un mail

DK c'est quoi lire la première page d'un mail ?

MR n+2 ce qui est visible à l'écran

DK un future en contrepartie pending, c'est en attente de quoi ?

MR n+2 je ne sais pas ; en France n'avait pas de licence pour passer des opérations

17h30

MR n+2 1 700 futures Dax, oui très gros

DK en quoi consistait votre travail de supérieur hiérarchique ?

MR n+2 rôle sur les grosses transactions exemple PEE d'une grosse entreprise ; développement général de l'activité

DK vous avez été licencié pour insuffisance professionnelle, vous trouvez ça juste ?

MR n+2 ce n'est jamais juste, mais j'étais responsable de mon activité et avec le désastre c'est ma responsabilité

DK qu'est-ce que la SG a pu vous reprocher ?

MR la SG aurait aimé que je forme mieux EC, que je supervise mieux et que je contrôle les opérations ; Eliot n'était pas un outil de travail pour moi

17h40

MR n+2 j'étais responsable de 80 groupes opératoires, réalité très touffue à suivre

Présidente : rappelle qu'il fallait qu'on sache ce qu'on cherche, mais qu'avec l'alerte mail d'avril 2007 une requête aurait pu être lancée

DK vous êtes le premier destinataire, donc les autres ne lisent rien du tout ?

MR n+2 c'était plus un courrier de travail quotidien qui propose une solution

DK cite l'outil STORM

MR n+2 : cela utilise Eliot avec un petit délai

DK rappelle que MR n+2 venait de dire qu'il ne pouvait voir l'exposition aux risques

Présidente à DK : il ne faut pas confondre, c'est l'exposition aux risques (et pas les positions)

17h50

DK : 750 KE d'indemnités, 7 ans de salaire fixe alors qu'insuffisant professionnel ?

MR n+2 on lui a annoncé qu'il allait partir vers le 20 avril 2008 ; il comprend, cela s'est passé dans son activité, il en demande rien, sauf à être payé des différés de bonus réglés s'il était resté, au titre des années antérieures, 2006 et avant.

contribution olivier fluke : la Présidente découvre que les bonus ne sont pas tous payés à un seul moment

MR n+2 : sur 2007, ne voulait rien toucher, mais sur les 3 années différées oui

CD : explique qu'au-dessus d'un seuil de rétention, le bonus est étalé sur 3 ans, et est conditionnel ; logique d'étalement : comportementale ; si un trader démissionne, il perd la queue de son étalement

contribution olivier fluke : cela ne fait pas référence aux nouvelle règles depuis 2009 ?

Présidente : et en cas de licenciement ?

CD : dépend du motif, la SG a perdu aux prud'hommes sur le différé non payé

MR n+2 parle des versements de mars 2009 mars 2010 et mars 2011 ; a été payé en mars 2008

contribution olivier fluke : attendez, au titre de 2006, le paiement de mars 2008 c'est le premier versement différé, il en reste donc 2 seulement, que vient faire mars 2011 alors ? et donc au titre de 2005, il restait le versement de mars 2009 ; il ne restait donc rien au titre de 2004 !

DK prix du silence ?

MR n+2 je dépose sous serment, je dis toute la vérité ; avait négocié entre son avocat et ceux de la SG en droit social ; dit n'avoir eu aucun échange avec les avocats de la SG depuis

contribution olivier fluke : il ne ment pas sauf erreur de mémoire alors

Présidente : accord transactionnel signé à quelle date ? rappelle qu'il a été entendu par la police et n'était pas encore lié par le document

DK avez-vous communiqué autour de vous en indiquant que la hiérarchie savait pour les positions directionnelles de JK ?

MR n+2 non

DK est-ce que la hiérarchie savait ?

18h05

MR n+2 je pense que la hiérarchie ne savait pas ; avril et juin 2008 confrontation avec JK

DK si quelqu'un témoigne et dit que vous aviez dit que la hiérarchie savait ... alors cette personne ment ou se trompe ?

contribution olivier fluke : ah un nouveau témoin en perspective ?

DK comment les limites en nominal cumulées sont désactivées ?

MR n+2 c'est la risk console, c'est proxygen ; cela n'a jamais été pensé comme un outil de contrôle des risques

contribution olivier fluke : ce point davantage développé en première instance n'avait pas été convaincant

Présidente : pas de limite en nominal cumulées, les CAC l'ont dit, la CB l'a dit, elles n'étaient pas renseignées

MR n+2 outil créé en 2003 2004, idée, mettre un filtre pour gérer la problématique du fat finger ; en 2007 c'était Franck Grünwald le responsable adjoint de PYM n+4 qui gérait ça

18h10

DK quid de la trésorerie ?

MR n+2 regarde le financement; quelqu'un au niveau n-1 s'occupait de la trésorerie, notamment fin 2007 ; MR ne recevait pas le reporting de trésorerie SAFE ; il a été rajouté dans un groupe de destinataires mail début 2008

18h15

DK revient sur les déclarations de MR n+2 citant Mustier "est-ce une opération réelle ?" (transaction avec DB)

MR n+2 LF n+5 nous a dit : JP Mustier veut que

DK opération réelle par rapport à quoi ? comment Mustier pose la question avant d'avoir découvert ça ?

contribution olivier fluke : non, il y avait déjà eu un débouclage en1997 par Maxime Kahn avec des opérations fictives, peut-être que Mustier était au courant de cet incident

MR n+2 indique que lui (MR) n'était pas au courant de l'existence d'opérations fictives

Présidente à DK pourquoi ne pas avoir cité JP Mustier ?

DK par instruction de JK
contribution olivier fluke : différend mis sur la place publique entre JK et DK ?

DK avez-vous entendu parler du trader de 1997 ? ou celui qui s'est suicidé ?

MR était assis à côté de MK en 1997, ne se souvient pas très bien, mais ne se souvient pas de l'existence des positions fictives pour couvrir des positions non-autorisées

18h25

DK c'est quoi l'indicateur pertinent ? 2 x 30 MdE en nominal couvert ?

MR n+2 ce n'était pas dans le cadre du mandat de JK, mais je ne vois pas le nominal, je ne vois que la mesure en risque

MR n+2 l'écart de méthode, le montant est fonction de la nature du produit sous-jacent dont on parle ; cela varie selon les fins de mois, mais pas de 1 à 100

MR n+2 j'ai reçu zéro demandes d'Eurex, pas d'appel d'Eurex non plus

DK cite cote D637 17 18 Thierry Rakotomalala qui dit avoir commis une erreur en acceptant un transfert de résultat venant de JK, évoque un flux de provision

DK une provision, c'est une opération ?

Présidente une provision, c'est un impact en trésorerie ?

contribution olivier fluke : on mesure là le chemin qui reste à parcourir à la Cour pour la maîtrise technique de l'ensemble du dossier, à 10 jours de la fin du procès en appel ...

CD en comptabilité

DK ce sont des pratiques courantes ?

MR n+2 des provisions de résultat ? oui c'est courant

DK 1,5 MdE de trésorerie, c'est cohérent par rapport à l'activité de JK ?

MR n+2 non, suivi par (Devaux Guyot ?)

MR n+2 est-ce que j'aurais réagi différemment su j'avais vu ce 1,4 MdE ? je ne sais pas

18h45

DK on entend rire le dimanche matin dans les enregistrements à la mise en place

MR n+2 oui j'étais là

DK quand j'écoute la bande, je vous entends vous marrer les uns les autres

18h50 suspension

19h20 reprise

Témoignage de Richard Paolantanocci, chargé de la surveillance des risques à la Société Générale

Informations diverses

Autres comptes-rendus du déroulement du procès

- La Tribune Laura Fort
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120617trib000704299/proces-kerviel-suivez-en-direct-le-septieme-jour-d-audience.html
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120617trib000704299/jerome-kerviel-etait-dans-une-espece-de-fuite-en-avant.html
trop court sur l'alerte Eurex avec Eric Cordelle ; oublie le nouveau témoin Fimat potentiel proposé par Maître Koubbi

- Nouvel Observateur Anne-Sophie Hojlo
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120618.OBS8951/proces-kerviel-son-superieur-direct-temoigne.html

Sélection d'articles de presse ou de blogs

- La Tribune Laura Fort 15 juin 2012 Kerviel, coupable, forcément coupable?
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120615trib000704133/kerviel-coupable-forcement-coupable.html
Témoignage d'un ancien stagiaire (membre maintenant d'Ethique et Finance)d'une des directions (Inspection Générale des Finances, Direction générale du Trésor et la Direction générale des Finances Publiques) aurait assisté à une réunion au cours de laquelle un échange aurait explicité "les intérêts liant Bercy à la Société Générale et les suites qui y seraient données judiciairement".

- Les Echos Valérie de Senneville 18 juin 2012 Kerviel : comment la hiérarchie n'a rien vu
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202123874333-kerviel-comment-la-hierarchie-n-a-rien-vu-334931.php

- Le Figaro Stéphane Durand-Souffland 18 juin 2012 Le chef de Kerviel évacue toute responsabilité
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/18/01016-20120618ARTFIG00832-le-chef-de-kerviel-evacue-toute-responsabilite.php

-  Pascale Robert-Diard Au procès Kerviel, la trajectoire brisée d’un polytechnicien
http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2012/06/18/au-proces-kerviel-la-trajectoire-brisee-dun-polytechnicien/
"- En 2007, on attend de Jérôme Kerviel un résultat de 2 millions d'euros. Il en fait plus de quarante. Ça ne vous a pas inquiété?"
FAUX, l'objectif de Jérôme Kerviel pour 2007 n'était pas de 2 millions d'euros mais de 10 millions d'euros. A comparer à 42 ME ou 55 ME selon.

- Challenges 19 juin 2012 L'avocat de Kerviel répond aux internautes de Challenges
http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20120619.CHA7662/l-avocat-de-kerviel-repond-aux-internautes-de-challenges.html
"Il n'est pas poursuivi pour "abus de marché" il est condamné pour abus de confiance ce qui supposerait que la Générale ne savait pas! Or elle savait. Car elle emploie des employés efficaces et qui sont parmi les meilleurs."
olivier fluke : la Société générale savait car les employés sont efficaces et parmi les meilleurs ? humm !
"La Cour doit me dire demain si elle accepte d'entendre un nouveau témoin employé de la Générale ou de l'un de ses filiale impliquée dans l'affaire dite "Kerviel", il s'agit de bien comprendre comment et pourquoi la Justice a décidé de laisser "la scène de crime" à la Générale une semaine. Ce témoin est primordial car il va éclairer la Cour sur la façon dont les preuves ont... disparu... "
"Regardez, dans les conclusions de la Générale, il y avait une erreur de calcul (3000 euros pas grave au point où il en est) figurez vous que cette erreur de calcul est reprise à l'IDENTIQUE dans le jugement de première instance puisque Monsieur Dominique PAUTHE n'a pas pris la peine de recalculer le "préjudice" de la banque"

- Blog La Plume d'Aliocha (Olivia Dufour) 20 juin 2012 La parabole des aveugles
http://laplumedaliocha.wordpress.com/2012/06/20/la-parabole-des-aveugles/