L'avocat de Jérôme Kerviel, Maître David Koubbi, a fait passer le message à l'AFP, la défense passe à l'offensive sur plusieurs fronts.

Les Echos, 28 avril 2013, Jérôme Kerviel veut continuer à se battre
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202735948595-jerome-kerviel-veut-continuer-a-se-battre-562597.php

Une plainte serait en cours de rédaction dans un volet comptable. L'avocat affirme "Les comptes de la Générale ont été certifiés exacts en 2008 pour l’année 2007 alors qu’il est établi aujourd’hui qu’ils étaient faux".

Attention, il convient d'avoir les idées claires sur le sujet :

- les comptes trimestriels de 2007 qui ne sont pas certifiés par les commissaires aux comptes ont été faux selon la Société Générale car ils tenaient compte d'opérations fictives qui n'auraient pas du l'être, ils ont donc été retraités courant 2008. Mais l'un des soutiens importants de Jérôme Kerviel, le témoin Philippe Houbé affirmait que ces opérations fictives n'ont pas pu être prises en compte dans les comptes trimestriels. Les comptes trimestriels n'étaient donc selon lui pas faux à leur insu mais faux à leur initiative.

- les comptes annuels de 2007 ont été certifiés en 2008 par les commissaires aux comptes après la découverte des opérations non autorisées. En quoi étaient-ils faux selon l'avocat de Jérôme Kerviel ? Sur le montant de la perte ? Sur le rattachement à 2007 des pertes générées par les opérations de janvier 2008 ? Sur les opérations fictives qui n'auraient pas pu être prises en compte dans les comptes de fin 2007 ? Mais ces dernières concernaient plutôt les clôtures trimestrielles de 2007 !

De faux témoignages sont évoqués ainsi que des éléments nouveaux reçus à la suite de l'appel à témoins lancé par Jérôme Kerviel à l'occasion du procès en appel de juin 2012, sans que l'on sache pour l'instant si cela concerne directement l'aspect comptabilité, probablement en toute hypothèse.

Pour rappel, les deux articles qui abordent, comme nulle part ailleurs en 2012, le volet comptabilité des opérations fictives dans l'affaire Kerviel Société Générale :

- 11 juillet 2012 Focus sur la comptabilité faussée de 2 milliards d'euros à la Société Générale au 30 juin 2007
http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/07/11/24686051.html

- 25 juillet 2012 Complément d'enquête sur la problématique de la comptabilité des opérations fictives de Jérôme Kerviel dans les comptes de la SG
http://olivierfluke.canalblog.com/archives/2012/07/25/24773573.html

Ma position, à l'issue de ces deux articles, consistait à estimer possible le fait que des opérations fictives saisies par Jérôme Kerviel aient pu être prises en compte dans la comptabilité de la Société Générale au 30 juin 2007. Ce qui fait passer la banque au minimum pour des incompétents en la matière !

Le sujet est d'autant plus critique pour la Société Générale qu'en 2007, le Directeur financier n'était autre que ... Frédéric Oudéa, l'actuel patron de la banque.

Après de longs mois écoulés, le sujet de la comptabilité va-t-il cette fois intéresser plus amplement quelques badauds de journalistes et blogueuses ?